Maisie_DobbsLondres 1929.

Déjà, j'aime beaucoup les polars anglais, et les polars historiques anglais. D'habitude, je suis plutôt les "moyen âgeux", à l'exception des Charlotte Pitt. Là, je me suis laissée tentée. Je ne le regrette pas. Prévoir des kleenex.

L'héroïne est hors norme. Fille d'un modeste marchand de quatre saisons, placée comme bonne dans une maison aristocratique, rien ne semble la prédisposer à un destin exceptionnel, excepté sa soif d'apprendre et son intelligence.

A l'université en 1914, quand la guerre éclate, elle va s'engager comme infirmière (en mentant sur son âge) et partir pour le front, en France.

Alors évidemment, la guerre de 14-18 et ses conséquences sont largement abordés dans ce livre. Mais pas la Guerre au sens de l'histoire, celle au sens de l'homme et de ses drames.

Où est la place du polar là-dedans ?

Mais tout simplement dans sa profession : elle devient, après guerre, détective privé. Et pas n'importe quel genre de détective privé, un détective psychologue.

Ce premier ouvrage est largement centré sur sa vie, sa guerre, sa souffrance, mais laisse présager des histoires à suivre à ne pas rater.

C'est bien écrit, sans fioriture excessive. On plonge directement dans l'époque et malgré des horreurs suggérées de la guerre, pas de voyeurisme ni d'étalage gore.